Press "Enter" to skip to content

Historique… et géographique

Obtenue mardi dernier au terme d’un match face à la Guinée Equatoriale, la qualification de l’équipe nationale malgache de football à la Coupe d’Afrique des Nations est une grande première pour le pays. Un événement « historique » nous dit France Football dans son article. Il est vrai que le sport, à travers les exploits comme les grandes manifestations auxquelles ils peut donner lieu, est susceptible d’avoir un impact social, économique et politique. Il est d’ailleurs souvent largement instrumentalisé pour cette raison.

Au-delà et sans présager ce que seront les conséquences de cette qualification et de l’aventure qui suivra l’an prochain au Cameroun, l’événement que représente la victoire des Bareas rappelle que Madagascar est bien en Afrique… quand il s’agit de football au moins. En effet, la question de l’appartenance de la Grande Île au continent africain revient souvent dans les débats comme le rappelait RFI en 2015. Une manière de s’interroger sur ce qui fait un continent, son identité comme celle d’une nation.

Enfin, on peut se demander s’il faut voir dans ce bel événement sportif un signe positif en relation avec le développement du pays, le frémissement d’une émergence. Il y a 20 ans, le Monde Diplomatique se posait déjà la question de l’émergence de nouveaux pays sportifs. Après deux coupes du monde de football organisées en Afrique du Sud (2010) et au Brésil (2014) un article du Huffington Post identifiait là un défi pour le XXIe siècle : faire du sport un facteur du développement économique des pays moins développés afin qu’il profite à tous les citoyens sur le long terme.

Madagascar est donc désormais doublement au pied du mur. En avant !

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *